Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 19:16

mots-clés: Abdennour Bidar, service public, solidarité en occident.

Adresse à Abdennour Bidar

J'ouvre presque par hasard, ( le hasard peut-il être appelé à la rescousse en un tel domaine ?) ta lettre au monde musulman. Je tombe sur ton réquisitoire surréaliste contre l'Occident . Comment peux-tu faire un tel contre-sens sur l'Occident.

J'ai en même temps sous les yeux un cours de droit en doctorat de Georges Dupuis en 87-88.

: …. le Service Public possède un sens, i.e., à la fois une orientation et une signification. Une orientation, car le sens du SP est tracé du passé vers l'avenir.

Il est indicatif du projet que se donne une société organisée, tant il est vrai que la vision d'un avenir dépend avant tout de ce que le corps social est capable de réaliser en commun de façon quotidienne.

Une signification, car le sens du SP est une évolution constante de la société non seulement vers un mieux être, mais surtout vers un « vivre ensemble «

Dans une époque couramment désignée comme affectée d'une perte de sens et de valeurs, le SP montre à chacun sur sa voie personnelle

un horizon commun : le progrès de l' Humanité dans son ensemble.

Georges Dupuis reconnaît que la grande difficulté financière et la pression de l'Europe poussent à l'abandon de la charge publique vers le privé, (ce qui est un retour à l'Ancien Régime),

Mais, dire que l' Etat et les autres personnes publiques ne peuvent pas tout faire, ce n'est pas pour autant contester la validité intellectuelle de l'idée de SP, ni son efficacité opératoire originelle.

Dire que l' Etat ne peut pas tout assumer ne retire pas non plus à la notion de SP sa fonction préservatrice du lien social. …...........

….................................................

Il nous faut « dire le Droit » sans être inquiets du caractère prétendument artificiel de ce que nous exposons. Il est facile de montrer que la règle de droit est souvent inappliquée mais elle devrait être « effective ». En d'autres termes,son application n'est qu'un problème second ( d'ailleurs important cela va de soi).

Le juriste expose ce qui doit être, et ce n'est nullement artificiel : c'est la réalité normative qui ne se confond pas obligatoirement avec la réalité objective.

Fin de citation

Comment ce genre de réalité a pu t'échapper ?

Tu ne vois pas qu'on se bat comme des chiens pour être toujours plus au plus près des besoins des plus démunis. Il y a plus de places d'hébergement pour les SDF qu'ils ne sont dans la rue ! Alors, on a un service de maraude....

Et la Sécu ! Tout est pris en charge. On n'en peut plus, on en crève.

Alors, il y a des ratés, des manques.

Il faut être bien dur pour ne voir qu'eux.

Bien sûr, je parle de France, et non

des Etats-Unis qui donnent un spectacle affligeant ces jours-ci !

Ce n'est pas parce qu'on n'arrive pas à juguler la rapacité des gens qui ont beaucoup de fric, qu'il faut oublier la première page de notre Constitution.

Tu ne penses pas que l'affirmation des Droits de l'Homme n'est pas une Déclaration de la transcendance de l' Humanité sur les humains.

Comment tu catégorises tout ça ?

Mais .....Là où il y a l'homme, il y a de l'homerie. On est bien d'accord !

La bonhomie ou bienveillance n'est pas toujours au rendez-vous !

Parce que, à la fin du compte, tu crois rendre service à l'Islam en affirmant que notre culture, d'inspiration chrétienne, ne vaut pas tripette.

Nos Droits de l'Homme sont à jeter aux orties !

Tu te goures.

Nos Droits de l'Homme sont la référence universelle, sauf sous la Charia et le parti communiste.

Même Poutine , qui ne l'est plus, dit qu'il les promeut.

Tu vas faire croire aux humains qu'il n'y a aucun espoir, qu'après des milliers d'années, l'humanité n'a aucuns résultats positifs dans sa quête d'une civilisation humaine.

Mais si ! Mais si ! La lumière, c'est les Droits de l'Homme !

Ils circonscrivent la personne humaine, et qui plus est, en société, en citoyen, comme tu déplores qu'ils ne le font pas !

Fais-moi un petit compendium d'inspiration islamique qui rivalise avec la Déclaration, .

Allez ! J'attends !

Tu as dû le comprendre, je suis plutôt tendance chrétienne.

Et je dis que la Lumière, c'est les Droits de l'Homme.

Blasphème ! Ne devrais-je pas dire que c'est Jésus-Christ.

Sais-tu comment ce Jésus-Christ se nomme quand il parle de Lui ?

Comme César se nommait César, ou de Gaulle, de Gaulle ?

Il se nomme : Le Fils de l'Homme.

Tu peux le vérifier rapidement, l'Evangile ne fait pas trois-cents pages.

Parole de Rê

J'ai créé

les quatre vents

pour que tout homme puisse

respirer comme son frère ;

les grandes eaux

pour que le pauvre puisse

en user comme le fait son seigneur

J'ai créé tout homme pareil à son frère.

J'ai défendu que les hommes commettent l'iniquité.

Mais leurs cœurs ont défait

ce que ma parole avait prescrit !

Inscription sur un sarcophage de la XIIème dynastie, vers 1900 a.J-C.

Tu vois, Abdennour, je ne trouve pas du tout que l'Occident s'en tire si mal au rayon de la conformité à la volonté de Rê.

Les chrétiens ont dans leur hotte, les génocides, les camps de la mort, les guerres à répétition.

Mais ils continuent à ruer dans les brancards quand ça ne va pas dans le bon sens. Voir les américains qui se débattent avec Trump.

Même si je sais que les dernières paroles de Jésus sont :

Ils ne savent pas ce qu'ils font,

Tout est consommé.

Amicalment,

Partager cet article

Repost 0
Published by P. Héau
commenter cet article

commentaires