Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 16:50

Juste après avoir envoyé l'article précédent, je tombe là-dessus. Je ne peux m'empécher de vous passer ce petit texte !

Les Roms privés d’eau à Wissous : indigne et dangereux

 

COMMUNIQUE DE DEUX CONSEILLERS MUNICIPAUX DE WISSOUS


Les deux élus exclus de la majorité municipale Guy Bernière (Sans Etiquette) et Jean Luc Touly, conseiller régional Ile de France (EELV) ont décidé d’alerter la population en publiant ce communiqué :

« Nous demandons aux pouvoirs publics de faire respecter les principes fondamentaux des droits de l'homme dont le droit à l’eau potable et à la sécurité des biens et des personnes  à Wissous où le maire « socialiste » a fait couper l’eau accessible aux Roms. 

« Nous demandons que soient mis en place immédiatement, conformément aux pratiques en usage, un point d’eau proche du campement des Hauts de Wissous où vivent plus de 150 roms -dont un tiers d’enfants- dans des conditions sanitaires précaires rendues de plus en plus préoccupantes en raison des fortes chaleurs.

Nous demandons également que soient reconnectées au réseau d’eau les bornes d’incendie qui protègent les bâtiments industriels de la ZAC.

« En ayant coupé l’eau de plusieurs bouches d’incendie,  le maire interdit aux Roms le droit universel à l’eau et  met en danger la santé de dizaines de femmes, petits enfants et personnes âgées. C'est un véritable cas de non assistance à personne en danger.

« Cette décision brutale, qui survient alors que la justice doit se prononcer en septembre sur une demande d’expulsion soutenue par le maire, engage entièrement sa responsabilité ainsi que  celle de notre commune en cas de drame.

« Quoique l’on pense de la situation très problématique des migrants Roms qui se pose à nous tous et qui n’a pas trouvé de solution satisfaisante depuis des siècles en Europe, l’attitude du maire, dit « socialiste », est une insulte à la dignité humaine et elle ravive les tensions ségrégationnistes.

« Marine Le Pen, qui est venue cet été, près du campement de Wissous, rappeler les orientations du Front National, n’avait pas évoqué, elle-même, cette solution. Couper l’eau rappelle les « techniques» utilisées -et condamnées- pour « réduire » et déporter les populations de certains ghettos.

Les wissoussien(e)s n’ont pas oublié qu’avant d’être élu, M. Roy Chevalier avait soutenu en 2007 les roumains de Villemilan.

« Nous faisons part  aux wissoussiens de notre « honte » d’avoir contribué à l’élection de ce maire prétendu « socialiste » qui vient de bafouer une fois de plus les principes fondamentaux des droits de l’homme et du citoyen et notre programme électoral de 2008 « Union pour wissous, ensemble et autrement.».


Wissous le 1er août 2013 »


                                                  Jean Luc Touly 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by P. Héau
commenter cet article

commentaires