Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 10:49

Véolia, le number one du courtage en assurance  
des canalisations privées sur domaine privé,
veille sur vous.

Vous avez reçu ou vous recevrez un prospectus
de vos compagnies auxquelles les collectivités
ont vendu les services publics, vous proposant
des services connexes. Assurances, entretien,
intervenants agréés, leur imagination
est sans bornes !
L’Ecriture appelle ces gens-là
«  les marchands du Temple « , c’est-à-dire
des gens qui se servent de la position dominante
que leur donne le service en monopole
pour faire du business. Si Jésus s’est mis
dans une colère folle contre eux,
la seule que je lui connaisse,
la loi française elle non plus, n’est pas tendre
avec ce genre de pratique,
mais tant que ça rapporte plus qu’on ne risque,
pourquoi s’en priver, d’autant plus
que tout le monde s’en fout !           
Les usagers en position de faiblesse paient,
et en grand nombre, c’est tout ce qui compte.

MISE EN GARDE

La société Générale des Eaux Services
propose un contrat d’assurance
contre les dégâts éventuels sur la canalisation
d’eau. 
De quoi s’agit-il ?
de prendre en charge le coût des réparations
de la conduite d’alimentation
en cas de rupture accidentelle.
L’assurance ne rembourse pas les dégâts
des eaux qui doivent être couverts
par la société d’assurance des habitations.
Elle ne rembourse pas non plus
la surfacturation résultant de la fuite d’eau
qui d’ailleurs ne peut plus maintenant
excéder deux fois la consommation
moyenne des années précédentes.

 

L’assurance proposée par cette société
coûte 54 euros par an.
Elle a pour effet d’augmenter de 20 %
la facture d’eau moyenne d’une personne
seule pour un risque et un coût
de réparation qui demeurent peu élevés.

Il n’y a pas donc lieu de s’inquiéter
de la survenance d’un tel accident.
C’est pourquoi nous invitons les usagers
de l’eau à ne pas donner suite à cette publicité.

 

L’offre à en-tête   Véolia Habitat service  
n’est pas un contrat d’assurance,
mais un contrat d’assistance !

Ca ressemble à de l’assurance,
mais ça n’est pas de l’assurance.

Ca vous met faussement dans un contexte d’assurance.

Le mot assurance n’est présent qu’une fois
sur le prospectus en lettres ne dépassant pas 2 mm
dans la phrase suivante : Société de courtage en assurance immatriculée à l’Orias N°……….

Ce prospectus n’est qu’un tissu d’arnaque grand teint.
Pendant les fêtes ,etc

En fait, il s’agit d’un contrat d’assistance que je vous dis
et répète, …..pour votre tranquillité d’esprit, avantages,
offre de bienvenue,    vous pourrez dormir tranquille !

Le jeu de mots contrat d’assistance, contrat d’assurance
est magnifique.

En fait, il s’agit d’un contrat d’entretien,
comme vous passez avec votre plombier
pour votre chaudière.

Il ne s’agit nullement d’assurance.
Quand vous êtes en situation de dommage,
vous vous réveillez dur dur, parce que le dommage

le plus important, ça n’est pas la réparation,
mais c’est la fuite d’eau.
Comme c’est véolia qui vous distribue,
et que c’est Véolia qui vous prend en charge,
vous vous pensiez couvert !

Que nenni, vous payez la fuite !
Et effectivement, l’eau perdue n’est pas couverte
par ce contrat qui n’a rien à voir :
1--Ni avec Véolia eau puisqu’il s’agit de Véolia Habitat,
et que si Véolia habitat a été créé uniquement
pour faire de la retape pour Doméo,
il n’a rien à faire avec Véolia qui vous sert de l’eau !
2--Ni avec de l’assurance, puisqu’il s’agit d’un contrat d’entretien !

Vous avez compris ! 

Mais c’est quand même Véolia qui vous envoie le message à partir de ses listings de clients.

Il faut ajouter que cette arnaque est dénoncée depuis des années,

et qu'ils continuent quand-même !

Qui les protège ? Pépé Guérini ? Mamy Martine ?

On peut plus dire que c'est Chirac !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by P. Héau
commenter cet article

commentaires